PADI Women's Dive Day French Riviera

Dès que j’ai entendu, pour la première fois, parler de la Journée des plongeuses PADI, j’ai voulu y participer. Hélas, mon rythme de vie était tel que je n’avais jamais pu concrétiser ce souhait. Ce n’est que cette année, lors de la journée ensoleillée qui a marqué la fête nationale française, sur la magnifique côte d’Azur, que j’ai enfin pu participer à l’événement organisé par Diamond Diving à Golfe-Juan.

Pendant la collation de bienvenue, un morceau de gâteau à la main, j’ai eu le plaisir de rencontrer les six autres femmes qui participaient à la plongée matinale. C’était soit des plongeuses locales, soit des plongeuses venant d’autres pays d’Europe, comme le RU, l’Allemagne, et la Suède. Toutes semblaient ravies d’être là et j’ai demandé à chacune d’entre elles la raison de sa participation. “Pour une fois, je ne serai pas la seule fille sur le bateau”. “Si je pouvais trouver plus facilement une nouvelle amie afin de pouvoir plonger plus souvent”. “Cela ouvre des opportunités”. En effet, un peu plus de 35% des plongeurs étant des femmes, il reste encore un long chemin à parcourir avant de monter à bord d’un bateau composé d’autant de femmes que d’hommes à chaque plongée.

PADI Women's Dive Day Miro's Cave

Notre plongée du matin s’est déroulée à la grotte de Miro (profondeur maximale 25 mètres), près du phare de La Fourmigue, dans la baie de Golfe-Juan. Le site porte le nom du célèbre artiste espagnol car, à l’origine, l’une de ses sculptures avait été placée dans la grotte. Malheureusement, elle a été volée et, à présent, elle est remplacée par une statue du commandant Yves Le Prieur, un officier de marine française qui a inventé le premier appareil respiratoire sous-marin à circuit ouvert; un symbole fort pour notre événement!

Pendant 50 minutes dans une eau à 24 °C, ma binôme et moi-même, toutes deux photographes sous-marines, avons plongé entre les roches, les herbiers et les cavernes pour trouver des poissons-scorpions, des murènes, des pieuvres, des nudibranches et même une raie électrique géante! La grotte de Miro, elle-même, a été un sujet de photographie fantastique grâce à la statue, à la vive lumière bleue en arrière-plan et à l’épaisse couche d’anémones d’un jaune étincelant qui recouvrait les parois de la grotte.

PADI Women's Dive Day

Après avoir rincé notre équipement et mis nos maillots de bain à sécher, nous avons décidé d’aller déjeuner pour discuter de cette plongée passionnante. Ma binôme et moi-même étions assez fières de la raie électrique que nous avions vue et le reste du groupe nous a parlé de l’immense banc de barracudas qu’elles avaient pu observer. Tout en profitant d’un déjeuner méditerranéen, la discussion a rapidement abordé des conseils sur la formation en plongée sous-marine. Nous avons parlé de toutes nos spécialités préférées: la Plongée profonde, la Plongée en combinaison étanche et le nitrox étaient parmi les plus populaires. Nous avons également partagé des informations sur les meilleurs sites de plongée en France. Nous avons fini par nous inscrire mutuellement sur nos réseaux sociaux, en nous promettant de plonger dans la fabuleuse zone marine protégée de Port-Cros et de Porquerolles. Je suppose que l’heure de notre déjeuner a bien fait le point sur l’événement: notre mise en réseau, le partage, l’inspiration.

 


Biographie de l’auteur

Florine

Florine est une PADI Divemaster et une blogueuse de voyages-plongées sur le site World Adventure Divers. Elle a plongé dans toutes les eaux, tropicales, comme extrêmement froides, en sélectionnant ses destinations pour que plongées aventures et découvertes culturelles fassent partie du voyage. Par ailleurs, elle nous montre comment voyager sans avoir à dépenser des fortunes.

Share This