Il y a six ans, la journée PADI® Women’s Dive a débuté avec une idée simple : encourager plus de femmes à faire de la plongée sous-marine. Des plongeuses passionnées ont pris la relève et ont planifié des milliers d’événements divertissants et inspirants qui ont changé des vies et renforcé les communautés de plongée dans le monde entier. En cinq ans, près de 4 000 événements ont eu lieu dans 183 pays, au cours desquels des femmes se sont réunies pour implanter de nouvelles nurseries de corail, effectuer des nettoyages de plage et sous-marins, établir un record mondial de la plus longue chaîne humaine féminine sous-marine, collecter des fonds pour la recherche sur le cancer du sein et des refuges locaux pour femmes et, bien sûr, prendre leur première respiration sous l’eau.

Ce 18 juillet, beaucoup d’entre nous participeront à la Journée de la plongée féminine par voie numérique plutôt qu’en personne. Même si nos palmes resteront sèches, nous pourrons célébrer en partageant les histoires de ces vies rendues meilleures et les portes qui se sont ouvertes à de nouvelles opportunités et au monde sous-marin pour la première fois. Voici quelques histoires inspirantes sur la Journée de la plongée féminine dans notre communauté :

Inviter les femmes locales à explorer leur océan

Indonésie

En 2016, l’équipe du centre de plongée de Lumba Lumba a emmené son personnel administratif et les femmes de ménage de l’hôtel pour une expérience de plongée avec un Discover Scuba® Diving (DSD®). Tari, l’une des réceptionnistes, a déclaré : « Voir des plongeurs tous les jours m’a rendu très curieuse de la plongée. Je suis si heureuse d’avoir pu la découvrir par moi-même. Tant de poissons, de coraux et de couleurs ! C’était vraiment bien pour moi et mes collègues de découvrir certains des trésors de notre pays. Nous avons aussi beaucoup ri. Un de mes rêves est de devenir guide de plongée ».

Blue Corner Dive Bali a offert des bourses d’études aux Indonésiennes pour commémorer chaque année la Journée de la plongée féminine. Deux passionnées de l’océan reçoivent une formation de l’Open Water Diver jusqu’à  PADI Divemaster et collaborent avec un mentor féminin tout au long du parcours. Rencontrez certaines des anciennes gagnantes.

Maldives

L’année dernière, COMO Maalifushi sur l’atoll de Thaa, aux Maldives, a célébré le mois de la plongée féminine. Cette initiative s’inscrivait dans la volonté du complexe de créer non seulement une journée de la plongée féminine, mais en s’engageant à organiser des événements pendant un mois entier, afin de permettre à davantage de femmes de pratiquer la plongée sous-marine et de faire partie d’une communauté sous-marine accueillante et inclusive. 21 femmes locales âgées de 8 à 16 ans ont participé au programme PADI Discover Scuba Diving et ont passé un mois avec un biologiste marin pour apprendre sur leur patrimoine océanique et réaliser leur rêve de respirer sous l’eau.

Afrique du Sud

Coral Wetsuits, dont le siège se trouve au Cap, en Afrique du Sud, fabrique des combinaisons sur mesure pour une variété de sports nautiques, notamment la plongée sous-marine, le surf, la natation, le triathlon et la pêche au harpon. Créée en 1995, la société emploie des personnes issues de foyers défavorisés.

En l’honneur de la Journée de la plongée féminine, PADI AmbassaDiver Lesley Rochat a invité des membres féminins du personnel de Coral Wetsuits à essayer le snorkeling pour la première fois.

« Bien qu’elles fabriquent des combinaisons de plongée depuis des années, ces dames n’avaient jamais fait de snorkeling, certaines ne savaient même pas nager bien qu’elles soient des femmes adultes. Aucune n’avait jamais porté une des combinaisons qu’elles fabriquent », explique Lesley. « AfriOceans et Shark Warrior Adventures ont organisé un événement pour qu’elles apprennent à faire du snorkeling pour la première fois, en portant des combinaisons de plongée pour les eaux froides que nous avons ici – elles ont adoré. C’était un grand moment de leur vie ! »

Célébrer de nouvelles libertés et les pionnières de la plongée

Arabie Saoudite

Au Royaume d’Arabie Saoudite (où de nombreuses femmes plongeuses conduisent également pour la première fois), La journée de plongée féminine en 2019 a rassemblé trois pionnières de la plongée. Cette rencontre historique a vu la participation de l’une des premières femmes PADI Instructor en Arabie Saoudite, Jennifer Simpson, l’une des premières Saoudiennes PADI Instructor, Sarah Abdullah Bogdadi, et PADI AmbassaDiver™  et l’une des premières Saoudiennes plongeuses PADI Tec, Nouf Alosaimi.

Nouf a écrit : « Jennifer… était notre invitée d’honneur. Elle est venue du Panama pour célébrer avec nous ici en Arabie Saoudite sur un bateau de croisière réservé aux femmes – pour la première fois ! Je n’aurais jamais imaginé que nous pourrions avoir un bateau rempli de plongeuses ici en Arabie Saoudite – si inspirant. »

Photo: Great Sea Resort

Mongolie

La Mongolie a célébré sa première journée de plongée féminine avec Great Sea Resort Mongolia, le premier centre de plongée PADI de Mongolie. Pour les festivités de la journée, les locaux, les expatriés et les plongeurs de passage se sont réunis à Khuvsgul, le plus grand lac d’eau douce de la région, connu sous le nom de « Perle bleue de Mongolie ». Les événements comprenaient des plongées écologiques et des plongées de découverte pour les non-plongeurs.

Inviter les femmes à reprendre la plongée

Hawaii, États-Unis

Beaucoup de femmes apprennent à plonger à 20 ans, mais arrêtent de le faire une fois qu’elles ont une famille. La plongeuse professionnelle Kimi Werner a invité sa sœur (une mère) Christy à faire un ReActivate™, de revoir  ses compétences en plongée et passer une semaine spéciale ensemble pour explorer le monde sous-marin, qui s’est terminée par une plongée de nuit avec les raies Manta à Kona..

« Être sous l’eau avec quelqu’un, c’est surtout créer des liens parce que vous partagez une expérience qui n’existe qu’entre vous deux. Lorsque vous sortez de l’eau, c’est votre petit secret, vous créez un lien spécial, c’est quelque chose que seuls vous deux avez vécu ensemble, et que vous le disiez ou non, il va maintenant être ancré en vous et cette sensation dure bien au-delà de la plongée », a déclaré Kimi.

Journée PADI Women’s Dive Day 2020

Le samedi 18 juillet, les plongeuses du monde entier se réuniront pour la 6e journée annuelle PADI Women’s Dive Day. Certaines partiront pour des aventures de plongée, tandis que d’autres feront la fête via Internet (en souhaitant avoir les pieds dans le sable).

Connectez-vous avec votre Centre de plongée local PADI ou Resort pour voir ce qui est prévu dans votre région, ou nous rejoindre numériquement sur la page web de la Journée de la plongée féminine, Facebook et Instagram pour 24 heures d’articles, de vidéos, d’interactions en direct et d’histoires sur la Journée de la plongée féminine.

Lectures complémentaires

7 étonnantes plongeuses que tout le monde devrait connaître
Les femmes PADI sauvent l’océan
Une femme, sept continents

Share This

Articles à la Une